Blog

une femme craque alors que tout le monde la sollicite. burn out
Actualités Risques sociaux-professionnels

Employeur : quel est votre rôle dans la prévention du burn-out ?

5
(2)

Le burn-out, aussi appelé syndrome d’épuisement professionnel, touche près de 15 % de travailleurs français chaque année. Un chiffre dont la constante augmentation inquiète les autorités, les professionnels de santé et les employeurs. Dès lors, chaque entreprise privée et publique doit mettre en œuvre un plan d’action et une veille pour une réelle prévention du burn-out, auprès des cadres dirigeants et des collaborateurs. TPE et PME de la région Centre-Val de Loire : pour vous accompagner dans ces démarches délicates et longues et apporter des changements structurels et organisationnels, vous pouvez vous tourner vers les formateurs professionnels SPI FORMATION, experts en risques psycho-sociaux (RPS).

Quelles sont vos obligations concernant la prévention du burn-out ?

prévention du burn-out

Les accidents du travail et les troubles musculo squelettiques ne sont pas les seuls domaines de la santé en jeu dans une entreprise. Le burn-out aussi fait des ravages. En effet, il peut atteindre tout travailleur, quel que soit son domaine d’activité et son niveau de responsabilité au sein de la société. De plus, de nombreux facteurs déclenchent le syndrome : psychologique, financier, social, organisationnel, ou physique, comme un manque d’ergonomie du poste assis, ou des mauvais gestes et postures en manutention. Il est donc nécessaire de connaître les causes et les conséquences de la maladie afin de la prévenir et de mieux y faire face.

Burn-out au travail : définition

Le burn-out, défini par l’OMS comme étant une maladie, se caractérise par un état de mal-être qui affecte le corps et l’esprit. Il se manifeste par de nombreux symptômes :

  • physiques : fatigue dès le matin, douleurs articulaires et musculaires, maux de tête, etc.
  • émotionnels : la personne devient irritée, indifférente. Elle s’isole et refuse toute participation à la vie sociale.
  • cognitifs : difficulté à se concentrer, désorganisation. 

Une des conséquences du burn-out est le manque de confiance en soi au point d’affecter les potentiels de travail.

Obligations de l’employeur pour prévenir les burn-out 

L’employeur est dans l’obligation de mettre en œuvre un système pour la prévention du burn-out dans son entreprise, comme le précise l’article 4121-1 du Code du Travail. 

Tous les salariés doivent être informés au sujet de la santé mentale et physique et à propos de la sécurité au travail. Ainsi, le devoir de tout chef d’entreprise de TPE et de PME se traduit d’abord par l’inscription de ses collaborateurs à des formations auprès des professionnels qualifiés RPS

Il doit aussi améliorer les conditions de travail pour une journée optimale. Parmi les dispositions générales, il est important de veiller à ce qu’aucun poste ne soit isolé : cela affecte le bien-être des salariés et leur performance au travail.

Et enfin, l’employeur se doit de garantir un soutien moral solide à tous ses collaborateurs. La relation entre les collègues et les supérieurs hiérarchiques ne doit pas être source de frustration.


Prévention du burn-out en entreprise : par qui se faire accompagner ?

épuisement professionnel

Ayant constaté l’augmentation du chiffre des personnes atteintes chaque année, de nombreux organismes ont déploré leurs ailes afin d’aider les travailleurs. Des professionnels dans le domaine peuvent accompagner les salariés et les former pour prévenir le syndrome d’épuisement au travail

Exemples de dispositifs de prévention de RPS

Dans chaque entreprise, il doit y avoir un système de prévention des RPS, afin, notamment, de repérer et d’accompagner les personnes atteintes du syndrome de burn-out. D’autres maladies entrent dans le cadre des risques psycho-sociaux, tels que le bore-out ou le harcèlement moral et physique.

Des outils comme le RPS-DU proposé par l’INRS, sont faits pour les TPE et les PME. Il offre une grille d’évaluation qui permet de cerner efficacement les facteurs en cause dans le burn-out. Son utilisation est prévue sur le long terme, grâce aux tableaux de suivi qui accompagnent les changements de politique RH : à terme, on constate une nette amélioration des conditions de travail et de la sécurité des travailleurs.

Déroulement d’un audit et d’un accompagnement RPS avec SPI FORMATION

Pour les entreprises de la région Centre-Val de Loire, SPI FORMATION propose des formations RPS dans toute la région Centre-Val de Loire. Pour en profiter, vous pouvez inscrire un ou plusieurs de vos salariés (formule intra- ou inter- entreprises). Une formation de 14 heures regroupe 8 participants maximum. Les formateurs, forts de plusieurs années d’expérience, accompagnent les salariés pour qu’ils soient capables d’identifier et d’évaluer les risques psycho-sociaux au sein d’une structure. À l’issue de la formation, ils peuvent véritablement apporter une amélioration dans l’organisation et s’attendre à une baisse du nombre de burn-out.

Découvrir le programme complet de la formation RPS

Avez-vous aimé cet article ?

Moyenne des votes 5 / 5. Les votes 2

Pas encore de vote : soyez le premier !

As you found this post useful...

Follow us on social media!

Pin It on Pinterest