Blog

position d'un soudeur entraînant des troubles musculo-squlettiques liés au travail
Actualités

Prévenir les troubles musculo squelettiques liés au travail

5
(2)

Prévenir les troubles musculo squelettiques liés au travail relève d’une obligation légale pour l’employeur et c’est aussi une voie raisonnable quand on connaît toutes leurs conséquences négatives sur la productivité, la motivation et l’image de marque de l’entreprise négligente. Les TMS font partie des risques de santé pour le travailleur. Que recouvrent les TMS et quel rôle joue l’employeur dans la protection de ses salariés ?

TMS liés au travail : l’essentiel à connaître

trouble-musculo-squelettique

Les troubles musculo squelettiques liés au travail ou TMSLT, regroupent toutes les lésions touchant aux muscles, aux tendons et aux nerfs (tendinite, syndrome du canal carpien, etc.) provoquant de la douleur et de la fatigue physique de manière croissante, au fil du temps. Au début, les sensations surviennent uniquement pendant le travail, et disparaissent pendant les jours de repos. Petit à petit, elles occupent toute la journée de travail, rendant les gestes et postures professionnelles de moins en moins supportables. Enfin, la douleur s’installe dans le quotidien de la personne blessée.

Les facteurs de risques des TMS au travail ?

A l’origine des TMS, les gestes et postures imposés au travail sont anodins. Extension, flexion, allongement du bras, préhension : chacun peut réaliser ces gestes ponctuellement sans problème dans sa vie quotidienne. Cependant, lorsqu’ils sont répétés de manière cadencée dans le contexte du travail, ils deviennent dangereux pour le corps.

Facteurs et environnements à éviter pour prévenir les TMS

En effet, les TMS liés au travail sont identifiés par leur source : la répétitivité du travail, mais aussi la force, l’immobilité prolongée, le rythme de travail, la sollicitation d’un seul membre, l’exposition à des températures extrêmes, à des vibrations… Ainsi, en plus des facteurs biomécaniques, d’autres conditions viennent renforcer les risques de blessure, comme l’environnement et les modalités d’organisation. On constate aussi que la considération de la hiérarchie pour le travail de ses salariés impacte fortement leur attention et leur application, ce qui réduit le nombre d’incidents et d’accidents du travail.

Règlementation sur les troubles musculo squelettiques en entreprise

Les articles L. 4121-1 à 4121-5 du Code du travail, définissent les obligations de l’employeur en matière de protection physique et psychologique de ses salariés. Il est ainsi obligatoire :

  • d’informer et de former les équipes exposées aux risques
  • de prévenir les risques professionnels (avec des audits réguliers, par exemple)
  • d’éliminer les sources de danger (en changeant les modalités d’organisation, en adaptant les moyens de production…)

En plus de son obligation de moyens, l’entreprise a aussi une obligation de résultats :  la protection de ses salariés doit être effective. Cette obligation concerne l’ensemble des risques psycho-sociaux et physiques.


Former ses équipes aux gestes et postures en entreprise avec SPI Formation

ouvriers portent des charges lourdes sur un chantier

La formation aux gestes et postures SPI Formation Sécurité, destinée aux salariés, est une réponse concrète et efficace pour prévenir les troubles musculo squelettiques liés au travail. SPI Formation rappelle aux employeurs que la mécanisation, la rotation, l’élargissement et l’enrichissement des tâches, ainsi que le travail en équipe permettent d’agir concrètement sur l’élimination des risques de TMSLT. En plus de nos accompagnements à destination de vos équipes pour le secourisme (formation défibrillateur, par exemple) et la lutte contre les risques d’incendie (exercices incendie obligatoires, notamment), nous vous proposons une offre de formation Santé et Prévention des risques complète pour vous aider dans vos actions internes.

Formation gestes et postures : les objectifs

Notre formation Gestes et Postures ciblent des objectifs d’apprentissages concrets :

  • Connaître les bases de l’anatomie et des TMS
  • Analyser les risques de ses gestes et postures et trouver des manières sécurisées de les réaliser
  • Trouver des solutions globales pour réduire et prévenir les accidents liés aux manutentions

Déroulement de la formation

La formation Gestes et Postures peut se réaliser en intra (au sein de votre entreprise), ou en inter (sessions organisées sur calendrier, dans toute la région Centre-Val-de-Loire). Animée par l’un de nos intervenants certifiés INRS et détenteurs du PRAP, la formation se déroule au minimum pendant 3H30. Elle se compose d’exercices pratiques menés avec le matériel apporté par le formateur, et d’un test écrit en fin de formation.

Notre offre de formation Santé et Prévention des risques

SPI Formation est spécialiste de la formation Santé et Sécurité en région Centre Val-de-Loire. De ce fait, notre organisme reconnu par Datadock propose également une formation sur la rédaction du document unique, et le cycle complet de formation PRAP (Prévention des risques liés à l’activité physique) : PRAP initiale et son renouvellement (MAC PPRAP IBC). De plus, nous proposons une formation RPS (Risques psycho-sociaux) sur-mesure pour les entreprises de la région Centre-Val de Loire.

Avez-vous aimé cet article ?

Moyenne des votes 5 / 5. Les votes 2

Pas encore de vote : soyez le premier !

Pin It on Pinterest