Blog

Panneau indicateur sur lequel est écrit santé au travail illustrant l'article sur les maladies professionnelles.
Santé et prévention Actualités

Comment prévenir les maladies professionnelles dans votre entreprise ? 

5
(2)

Réduire et éviter les maladies professionnelles (MP) liées au travail est un enjeu pour toute entreprise, quels que soient sa taille et son domaine d’activité. En effet, ces pathologies, qui portent atteinte à la santé physique et mentale de l’employé, entraînent aussi des conséquences négatives pour l’économie, la production et la réputation de l’entreprise. Bonne nouvelle ! Les dirigeants que vous êtes peuvent agir en prenant des mesures préventives à adopter afin de réduire les affections et les troubles d’origine professionnelle. La première est de former chaque employé à connaître les risques liés à son poste de travail. Voyons en détail comment vous pouvez réduire les maladies professionnelles dans votre entreprise.

Comprendre la maladie professionnelle

Une pathologie à caractère professionnel est une maladie contractée lors de l’exercice de la fonction d’un salarié. Lorsqu’elle survient, la MP peut donner lieu à une reconnaissance par la CPAM, ce qui permet une prise en charge des soins tant qu’ils sont nécessaires. 

Femme assise sur une chaise qui se tient le cou suite à une douleur liée à un TMS

La maladie professionnelle n’est pas un accident de travail

Les MP se distinguent des accidents du travail (AT). En effet, une maladie professionnelle est une pathologie qui découle d’une exposition à des risques de nature physique, biologique, psychique ou chimique, inhérents à l’activité elle-même. Les syndromes d’épuisement (stress, burn-out), les troubles musculo-squelettiques et les cancers professionnels sont les MP les plus courantes. A l’inverse, les AT surviennent de façon non prévisible et brutale. Ce sont par exemple les accidents de trajet, les chutes, les coupures ou encore les brûlures.

La maladie professionnelle du point de vue de la CPAM

Un tableau du code de la sécurité sociale donne la liste des pathologies reconnues et le délai de prise en charge de chacune d’elles. Si l’affection ne figure pas dans la liste, il revient à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie ou CPAM de statuer sur le lien de causalité entre la pathologie et le travail habituel du salarié victime. Deux cas peuvent se présenter suite à la survenue d’une maladie déclarée à caractère professionnel par la médecine de travail : 

  • L’employé peut reprendre son activité selon l’avis du médecin après un arrêt-maladie renseigné dans le certificat médical. La Caisse d’Assurance Maladie verse, dans ce cas, des indemnités journalières au salarié en arrêt. 
  • Le salarié est déclaré inapte à reprendre ses fonctions suite aux séquelles physiques ou psychiques : l’employeur est dans l’obligation de lui trouver un emploi adapté au sein de l’entreprise. Par exemple, l’aménagement de son bureau doit prendre en compte l’ergonomie du poste de travail pour éviter d’autres maladies comme les troubles musculo-squelettiques.

Maladies professionnelles : obligations et risques pour l’employeur

Personne qui a le choix entre le stress et la détente représentant l'employeur face à ses obligations et ses risques

Parce qu’elle est très importante, la formation PRAP ne doit pas être négligée par les dirigeants d’entreprise. En effet, en tant qu’employeur, vous avez certaines obligations à respecter pour votre entreprise pour en limiter l’apparition dans le cadre de la prévention de la santé et de la sécurité au travail. En effet, la prévention est la clé maîtresse pour réduire la survenue de ces pathologies.

Quelles sont les obligations d’un chef d’entreprise ?

En tant que chef d’entreprise, vous devez ériger un système de prévention des risques efficace au sein de votre entreprise. Pour cela, vous pouvez mener l’investigation selon trois axes :

  • Créer des conditions de travail convenables tant du point de vue physique que psychique, en limitant l’exposition aux risques professionnels de nature physique (bruit, stress, épuisement), chimique (amiante, rayonnement) ou fonctionnel (infrastructures et équipements non adéquats). 
  • Être garant du respect des consignes de sécurité définies en concertation avec les membres élus du CSE et en s’assurant que les salariés sont informés de ces consignes.
  • Inscrire vos collaborateurs à des formations en matière de santé et sécurité au travail, comme celles proposées par notre organisme.

Quels sont les risques encourus par l’employeur ?

En vertu des articles L 4121-1 à L 4121-5 du Code de travail, l’employeur a l’obligation d’adopter des mesures pour prévenir les risques professionnels et promouvoir la sécurité et la santé au travail de ses salariés. Le dirigeant de l’entreprise pourra en effet être poursuivi en cas de non-respect de la loi :

  • En l’absence de dommages, il peut encourir une peine d’emprisonnement de 1 an et une amende pouvant aller jusqu’à 15 000 € pour mise en danger d’autrui.
  • En cas de dommages, la peine d’emprisonnement peut aller jusqu’à 3 ans et l’amende jusqu’à 45 000 €. 

Voici comment SPI Formation peut vous aider à vous prémunir de ces risques et à mettre à l’abri vos salariés.

Un personnel non formé, c’est une perte assurée pour l’entreprise.

Ne passez pas à côté de l’actualité Santé et Sécurité au Travail, inscrivez-vous à notre newsletter. Vous recevrez des informations 1 fois tous les 2 mois.

Des formations Santé et Prévention de risques pour réduire les maladies professionnelles

Formateur PRAP conseillant un salarié en train de soulever un carton dans le cadre d'une formation préventions des risques professionnels.

SPI Formation est conscient que la santé et la sécurité de vos salariés sont des aspects d’une importance majeure pour vous en tant qu’employeur. Notre organisme propose ainsi des formations complètes, en réel accord avec vos besoins et ceux de vos employés. Adapté à chaque entreprise, le programme dont SPI Formation dispose peut se passer en intra ou inter-entreprise, couvrant principalement la région Centre-Val-de-Loire.

PRAP IBC Initiale

La formation initiale à la Prévention des Risques liés à l’Activité Physique porte sur différents points et se fixe pour principaux objectifs de : 

  • devenir acteur de la prévention de la maladie professionnelle dans son entreprise ;
  • identifier les risques professionnels encourus sur chaque poste de travail ;
  • proposer des mesures pour prévenir ces risques.

MAC PRAP Renouvellement

Les acteurs PRAP IBC doivent renouveler leurs connaissances et leurs compétences tous les 2 ans. SPI Formation met à votre disposition le parcours MAC PRAP Renouvellement pour maintenir un bon niveau de sécurité pour vos salariés.

Gestes et Postures Manutention 

La formation Gestes et Postures Manutention aborde, dans un premier temps, les accidents du travail, les maladies professionnelles et les TMS (Troubles Musculo-Squelettiques). On poursuit ensuite le programme avec des notions d’anatomie pour mieux comprendre et éviter les gestes et les postures qui augmentent les risques de séquelles physiques ou psychiques.

De nombreux salariés et les entreprises partenaires ayant suivi une formation avec l’organisme SPI Formation ont témoigné de notre professionnalisme et de notre expérience. Reconnu par l’INRS et certifié par l’AFNOR, notre organisme se tient aux côtés de toutes les entreprises de la région Centre-Val-de-Loire dans le cadre des formations PRAP (Orléans, Tours, Poitiers, Chartres, Blois, etc.). Vous aussi, confiez la formation de vos employés à SPI Formation et investissez dans une formation reconnue.

Avez-vous aimé cet article ?

Moyenne des votes 5 / 5. Les votes 2

Pas encore de vote : soyez le premier !

As you found this post useful...

Follow us on social media!