Blog

compétences sst
Actualités Secourisme

Les 8 compétences du SST en entreprise

5
(5)

Le SST ou Sauveteur Secouriste de Travail est un salarié de l’entreprise maîtrisant l’ensemble des actions et des gestes de premiers secours à appliquer lors d’un accident de travail. Afin de pouvoir agir, le salarié doit détenir une certification SST. Pour cela, il doit d’abord suivre une formation complète et réussir l’évaluation qui aborde les 8 compétences SST. Ces compétences et aptitudes portent sur sa capacité de porter secours à une victime d’accident et son action de prévention des AT / MP.

Nombreux sont les chefs d’entreprises qui se questionnent au sujet de leur responsabilité vis-à-vis de la sécurité de chaque collaborateur. Les articles R. 4224-15 et R. 4224-16 du Code du Travail ont été établis pour faire le point sur les situations où la présence d’un SST est obligatoire

2 domaines principaux des compétences SST

Un sauveteur secouriste du travail doit développer des compétences dans deux domaines distincts. Pour obtenir les certifications de sauveteur secouriste du travail, ils devront avoir validé l’ensemble des 8 compétences. Deux épreuves certificatives seront requises afin de déterminer les compétences SST.

1er domaine de compétences : intervention lors d’un accident de travail

Il regroupe 5 compétences SST en entreprise.

Compétence 1 

Maîtriser les éléments qui délimitent le cadre juridique de l’intervention du SST dans son entreprise et en dehors du temps de travail.

Compétence 2

Réaliser les mesures de protection sans s’exposer soi-même. Un programme permettant de former le SST aux mesures de protection doit être suivi et réussi.

Compétence 3

Examiner la victime. Les SST sont habilités à reconnaître les signes qui menacent la vie d’une personne : saignement abondant, étouffement, inconscience, etc.

Compétence 4

Alerter ou faire alerter les secours selon l’organisation du travail.

Compétence 5

Porter secours à la victime en réalisant les gestes de secours appropriés. Leurs compétences doivent permettre à chaque SST de maîtriser les gestes qui sauvent.

2eme domaine de compétences : prévention des AT/MP

Il comporte 3 compétences. 

Compétence 6

Capable de situer son rôle de SST dans l’organisation de la prévention de l’entreprise : appréhender les risques AT/MP.

Compétence 7

Contribuer à la mise en œuvre des actions de prévention.

Compétence 8

Informer les personnes désignées dans le plan de prévention des situations dangereuses repérées.


Détenir les compétences SST avec le programme de SPI Formation

Le programme de SPI Formation est conforme au programme et aux référentiels élaborés par l’INRS. Il s’organise en une ou plusieurs séquences. La durée de la formation est de 14 heures minimum. Un cours peut regrouper 4 à 10 stagiaires de la région Centre-Val de Loire résidant à Blois, Orléans, Poitiers, Chartres, Tours, etc.

Obligations légales de l’entreprise

Le Code du Travail impose à l’employeur, en plus des formations incendie obligatoires, au moins un Sauveteur Secouriste du Travail certifié sur chaque lieu de travail (article R. 4224-15). En cas d’activité dangereuse (travaux), ou réunissant une vingtaine de personnes, il est recommandé de former au moins 10 % de ses salariés aux premiers secours. Il est interdit de confier une infirmerie d’entreprise à un salarié SST. Seul du personnel médical diplômé (infirmier) peut en avoir la responsabilité. De plus, c’est l’article L. 4121-1 qui prévoit l’achat et la mise à disposition par l’employeur du matériel de secours indispensable à l’intervention d’urgence du sauveteur.

Notre Formation SST initiale et renouvellement certifiée INRS

SPI Formation propose une formation SST initiale et son renouvellement périodique (MAC SST) dans toute la région Centre-Val-de-Loire, en session intra et inter-entreprises. Notre organisme, certifié par l’INRS, permet au salarié en formation de suivre les 14 heures minimales requises aux côtés d’un formateur agréé, puis de réactualiser ses compétences tous les 2 ans, à raison de 7h sur une journée.

Objectifs de notre formation

Concrètement, le futur Sauveteur Secouriste du Travail apprend à :

  • Intervenir face à un accident (mise en sécurité des personnes, appliquer les premiers soins, utiliser un défibrillateur…)
  • Lancer l’alerte auprès des secours et informer l’ensemble de l’entreprise
  • Observer et analyser les situations de danger pour les prévenir
  • Conseiller sa hiérarchie dans son plan de protection du personnel

Avez-vous aimé cet article ?

Moyenne des votes 5 / 5. Les votes 5

Pas encore de vote : soyez le premier !

As you found this post useful...

Follow us on social media!

Pin It on Pinterest